Accueil » Actus » La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya, une oeuvre divine [Critique LN]

La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya, une oeuvre divine [Critique LN]

Salut à tous, pour mon premier article, nous allons parler aujourd’hui d’un light novel qui a fait un bide en France (si, on peut le dire), je parle de La Mélancolie de Haruhi Suzumiya.

Sorti aux éditions Hachette en août 2009 au prix de 14€, il n’a pas trouvé son public.
Finalement, c’est en 2010 que la décision de ne pas poursuivre cette licence tombe. Puis en 2012, c’est la Brigade SOS qui récupère tous les stocks du roman pour les vendre sur son site au prix de 5€.

Synopsis :

Haruhi Suzumiya est une lycéenne excentrique, dont le seul but dans la vie est de rencontrer des êtres paranormaux, tels que des extraterrestres, des voyageurs dans le temps ou des espers. Les phénomènes surnaturels, étranges ou mystérieux l’attirent et inversement les gens normaux l’indiffèrent.
Kyon est quant à lui un jeune lycéen devenu terre à terre, après avoir réalisé que tous ces phénomènes surnaturels n’existent pas.
Les deux personnages se retrouvent dans la même classe et deviennent amis malgré leurs différences. Sous l’impulsion d’Haruhi, ils créent un club, la Brigade SOS, dont la finalité plus ou moins secrète est l’étude des phénomènes surnaturels. Kyon suit malgré lui Haruhi dans toutes ses fantaisies, et ils seront vite rejoints par trois autres camarades de lycée embrigadés par Haruhi. Très vite, il s’avère que les trois recrues ne sont pas tout à fait là par hasard…

Suzumiya-Haruhi-no-yuutsu-the-melancholy-of-haruhi-suzumiya-1182738_1024_768

L’univers/l’histoire :

Nous suivons l’histoire de la Brigade SOS, menée par Haruhi Suzumiya dans la ville de Nishinomiya, située près de Kobe dans l’ouest du Japon.
Cette dernière a pour mission d’identifier et d’enquêter sur tout type de phénomènes paranormaux, activités ou personnes suspectes. Tout ce qui paraît banal ou normal ne l’intéresse pas.

ljYd7sEfqb5G68yXw_zZ-mf1Muk

Les personnages :

Nous avons donc cinq personnages récurrents, mais deux d’entre eux sont les vrais personnages principaux.

Haruhi Suzumiya, une fille excentrique qui ne s’intéresse pas aux humains normaux. Ce qui l’intéresse : les phénomènes paranormaux, les extra-terrestres, les voyageurs du futur, les espers.

Haruhi est vraiment géniale, c’est une fille qui n’a pas froid aux yeux (dans tous les sens du terme) et qui se contrefiche de ce qu’on pense d’elle. Ses camarades de classe ne sont pour elle que des insectes dont la présence ne l’intéresse pas le moins du monde.
Quand une idée lui vient en tête, elle va la réaliser, peu importe les moyens (et certains personnages en feront les frais). Mais si cette idée ne lui plaît pas, elle passe à la trappe et Haruhi va se mettre à autre chose. Elle n’entend pas écouter les réclamations et autres protestations de ses camarades ou de ses « sbires », son avis à elle est tout ce qui l’intéresse ! En somme, il est très difficile pour eux de la suivre.

Haruhi

Surnommé « Kyon » par sa petite sœur, son surnom s’est répandu à toutes ses connaissances. On ne connaît pas son véritable nom. Tout ce qu’on sait, c’est qu’il a été embarqué malgré lui dans les aventures (et surtout mésaventures) d’Haruhi. Elle va littéralement le forcer à rejoindre sa brigade.

Kyon aspirait à une vie nouvelle en arrivant au lycée. Il aurait aimé vivre sa vie de manière banale, se trouver une copine banale, et faire toutes sortes de choses ordinaires.
Mais c’était sans compter sur Haruhi qui va lui ruiner tout espoir de vivre une vie tranquille. Il sera donc forcé de rejoindre la Brigade SOS, mais donnera comme sainte mission de protéger les autres membres (plus particulièrement une) des idées saugrenues d’Haruhi. Ce sera donc une bataille folle entre les idées folles de Haruhi et les protestations de Kyon.

Kyon

Ce duo de comiques que forment Haruhi et Kyon est vraiment agréable à suivre. On assiste à des situations toutes plus loufoques les unes que les autres.

706ce355b6fdf9a1b6e92a84eec98deb
Les illustrations :

Les illustrations de Noizi Ito ont tout simplement été retirées dans la version française.
Seul petit bonus : le chapitre 1 du manga, disponible à la fin du livre.

Illustration Haruhi

Conclusion :

Avec ce premier tome, je m’attendais à ce que l’anime diffère sur certains points ou événements du roman. Pourtant, ce ne fut pas le cas.
J’avais l’impression de relire les scènes de l’anime, ce qui m’a particulièrement plu.
Le roman se lit très facilement, et surtout très rapidement. Les pages défilent à une allure folle et on se retrouve vite à la fin du chapitre qu’on commençait tout juste.
Malheureusement, aucune suite du LN n’est à prévoir pour le moment, car comme dit plus haut, Hachette a « abandonné » la licence suite à de mauvaises ventes.

Quoi qu’il en soit, je conseille La Mélancolie de Haruhi Suzumiya à toute personne ayant vu l’anime, ayant lu le manga, entendu parler de cette œuvre ou tout simplement à quiconque serait intéressé par une nouvelle lecture. Son prix étant de 5€, ça en fait un roman très accessible, et les moments passés à s’amuser pendant sa lecture valent bien plus que ça.

Tora-shiro, pour sa première critique.

melancholy_of_haruhi_suzumiya

A propos de Tora-shiro

Grand consommateur de mangas, animes. Coloriste amateur. @Torashiro77

Check Also

A Sunday without Otakiew, and yet the clockwork still works…

Salut à tous ! Aujourd’hui, on a plusieurs annonces à faire concernant Otakiew. Tout d’abord, ...

3 commentaires

  1. Joli critique Tora-shiro, j’ai retrouvé le même esprit dans ta critique que celui que j’ai ressenti en lisant le 1er tome du Light Novel. C’est vrai qu’Haruhi Suzumiya est vraiment extraordinairement bien. Ce qui manque à ta critique c’est peut-être un approfondissement de l’histoire. J’ai l’impression que tu as voulu à tout prix éviter le spoil mais du coup tu n’en dis pas long sur le scénario. Peut-être aurais-tu davantage du dévoiler l’excentricité d’Haruhi et son caractère sans révéler… ce qu’elle est :3.
    Je conseille la lecture des tomes du LN en anglais pour ceux qui n’ont pas de mal avec la langue et qui ne supportent pas d’attendre l’impossible saison 3. J’y ai trouvé mon plaisir et puis ça fait plaisir de voir les nouvelles aventures de la bande :3. Ils sont trouvables sur Amazon ou sur le site Little Brown.

    • Merci !
      Oui pour le coup je voulais pas spoiler et je me suis trop limité, ce qui donne un descriptif de l’histoire tout petit. Je me suis tellement mis en tête de ne pas spoil que j’ai à peine raconter l’histoire x).
      Perso je suis juste assez bon pour lire un peu les chaps anglais, mais ça en reste là. Du coup je suis un peu beaucoup bloqué pour la suite.
      Je pense faire ma prochaine critique sur Blind Spot, un LN français, puisque j’ai pu aller à la JE et acheter le tome 1 et 3 ! Bon après il me faudra le temps de lire, et clairement en ce moment je peux pas.
      En tout cas merci de ton commentaire ! 🙂

      • La suite de Suzumiya Haruhi en vaut la peine même si elle laisse cruellement sur sa faim. A tes risques et périls :).
        Haha bonne idée. J’ai reçu Blind Spot hier, j’entamerai sa lecture pour être paré pour ta prochaine critique alors :3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *