Accueil » Animés » Le light novel « Heavy Object » de Kazuma Kamachi adapté en anime

Le light novel « Heavy Object » de Kazuma Kamachi adapté en anime

C’est sur le site de l’éditeur ASCII Media Works (Dengeki Bunko) que nous apprenons l’adaptation en anime du light novel, Heavy Object  de Kazuma Kamachi (Toaru Majutsu no Index, Toaru Kagaku no Railgun…).

Heavy ObjectPour le moment aucune date n’a été annoncé ni même le studio qui sera en charge du projet bien qu’il s’agira très certainement de J.C. Staff. Cependant, nous connaissons déjà quelques membres du casting:

Natsuki Hanae (Inaho Kaizuka dans Aldnoah.Zero, Kaneki Ken dans Tokyo Ghoul) doublera Quenser Barbotage.

Kaitô Ishikawa (Nine dans Terror in Resonance, Ledo dans Suisei no Gargantia) doublera Heivia Winchell.

Eri Suzuki (Sanae dans Rokujouma no Shinryakusha!?, Ibara dans Ryuugajou Nanana no Maizoukin) doublera Milinda Brantini.

Synopsis :

Quenser Barbotage est arrivé sur une base militaire en Alaska afin d’étudier les « Objets », les nouvelles armes ayant complètement révolutionné le type de guerre que nous connaissions – Des batailles sont menées par des soldats qui contrôlent les « Objets » loin du danger. Cependant, quand il commence à se rapprocher du pilote Milinda Brantini et de son « Objet », il va découvrir la triste vérité cachée derrière les « Objets ».

Heavy_Object_v01_coverCette annonce a été faite lors du Dengeki Bunko Autumn Festival, cependant, Miki Kazuma a mentionné un grand développement à venir pour l’année prochaine concernant Kazuma Kamachi à la fin du Dengeki Bunko Autumn Festival. Il s’est ensuite excusé en nous demandant de patienter jusqu’à l’année prochaine pour de nouvelles annonces. L’espoir d’une saison 3 pour Toaru Majutsu no Index est donc toujours possible.

Source : Dengeki Online & Kamachi10th

A propos de Akije

Dessinateur et illustrateur amateur. Grand fan de la culture japonaise. Passionné de Mangas, de Light Novels, et d'Animes. Blogueur à mes heures perdues.

Check Also

Résumé des conférences SAO à Sakura-Con 2016

Note : ce résumé est issu de comptes-rendus de personnes ayant assisté aux conférences, recoupés ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *